Catastrophe nucléaire, l’opinion sous contrôle

japannuclearreactormap.gif

Carnet de route de Besson, ministre de l’industrie, celui là même qui au retour de son voyage au japon a débité des inepties, suite au tremblement de terre, au Tsunami et à la catastrophe nucléaire?

NB. on peut consulter les agendas des ministres sur leur sites

Samedi 12 avril

7h15 (h15) : Départ de l’Hôtel 8h40 (1h40) : Décollage de l’aéroport de Tokyo Haneda 10h (3h) : Atterrissage à l’aéroport de Misawa

10h45 (3h45) : Arrivée sur le site nucléaire de Rokkasho Mura ROKKASHO MURA 11h05 (4h05): Accueil par M. Akira AMARI, ministre de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie

11h10 (4h10): Visite du centre d’entreposage des déchets vitrifiés et de l’usine de retraitement, suivie d’une rencontre avec les ingénieurs d’AREVA

12h15 (5h15) : Intervention du Premier ministre

12h30 (5h30): Point de presse

13h05 (6h05): Départ du site de Rokkasho Mura pour l’aéroport de Misawa, après un bref
arrêt sur le futur site ITER de Rokkasho 13h50
(6h50) : Décollage de l’aéroport de Misawa.

L’ambassadeur d’Areva et des nucléocrates, s’active en vulgaire représentant de commerce, pour pouvoir toucher sa prime à fourguer sa propagande.

Catastrophe nucléaire, l'opinion sous contrôle dans Ecologie copyfavicon dans Economietrans

Algérie : One blog away |
eric fevrier cantonales 2011 |
Le Blog de "l'Africain" |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | tropcesttrop
| LA PHILOSOPHIE (POLITIQUE) ...
| Le défi démo-cratique en Al...