GAZ DE SCHIT – Risques de séisme

 En Suisse aussi, il y a de l’eau dans le gaz de schiste 

Extraits

« Jon Mosar a commencé à s’intéresser au gaz de schiste il y a 3 à 4 ans, avec l’arrivée de la société Schuepbach à Fribourg. Selon lui, les risques liés à la fracturation hydraulique ne sont pas négligeables: «Les fractures ne se limitent pas aux roches que l’on veut atteindre. Une partie des produits injectés s’échappe dans les roches voisines. De là, elles pourraient atteindre les réservoirs d’eau profonde et les polluer pour longtemps ».
 
« Autre péril mis en exergue par le géologue, celui de séismes provoqués par l’homme, comme ce fut le cas à Bâle en 2006 lors d’un forage géothermique. «Fribourg est parsemé de failles de plusieurs kilomètres. Si un forage atteint une de ces failles, ça pourrait générer des tremblements de terre», martèle Jon Mosar.
 
« Des risques théoriques, puisque tout forage est pour l’heure interdit sur sol fribourgeois. Werner Leu affirme cependant que l’entreprise Schuepbach attend encore une réponse définitive «et n’a pris aucune décision quant à un éventuel arrêt de ses activités en Suisse et en Europe». »

http://www.swissinfo.ch/fre/sciences_technologies/En_Suisse_aussi,_il_y_a_de_l_eau_dans_le_gaz_de_schiste.html?cid=30267674

Algérie : One blog away |
eric fevrier cantonales 2011 |
Le Blog de "l'Africain" |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | tropcesttrop
| LA PHILOSOPHIE (POLITIQUE) ...
| Le défi démo-cratique en Al...