Catastrophe de Fukushima : le point trois mois après l’accident

Reprise de :

http://fukushima.over-blog.fr/article-catastrophe-de-fukushima-le-point-trois-mois-apres-l-accident-77231221.html

Trois mois après l’accident, comment la catastrophe de Fukushima est-elle perçue ? Les points de vue divergent, selon que l’on est simple citoyen, conseiller scientifique, élu politique, directeur d’agence d’information, représentant d’un organisme officiel ou physicien nucléaire.Yves Marignac, directeur de Wise-Paris (agence d’information sur le nucléaire) livre son analyse de la catastrophe nucléaire de Fukushima trois mois après l’accident (vidéo 29 min).

http://www.universcience.tv/media/3299/fukushima-3-mois-apres–1.html

Bertrand Barré, conseiller scientifique d’Areva, fait de même mais avec une vision différente (vidéo 18 min). http://www.universcience.tv/media/3295/fukushima-3-mois-apres–2.html

Corinne Lepage, députée européenne, expose sur son blog une brève analyse de la catastrophe nucléaire.

http://www.corinnelepage.fr/index.php/2011/06/11/trois-mois-apres-fukushima/

 Guy de Halleux, citoyen radio-créatif, dresse un état très inquiétant de la situation.

http://blog.marcelsel.com/archive/2011/06/16/fukushima%C2%A0-3-fois-tchernobyl-en-10-fois-pire.html

Difficile de se situer quand une grande part des médias français se tait sur une actualité pourtant dramatique ! Qui croire ? En fait, il ne faut pas croire, mais simplement s’attacher aux faits, ils parlent d’eux-mêmes :En France, on ne parle pas beaucoup de Fukushima, et bien que les voisins allemands, suisses et italiens disent stop au nucléaire, le discours officiel est « on continue le nucléaire » !Par exemple, Jacques Repussard, directeur de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, tire les leçons de Fukushima en promouvant l’EPR,

http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/06/17/01008-20110617ARTFIG00610-accident-nucleaireil-faut-imaginer-l-inimaginable.php

Dans le même temps, les salariés d’EDF craignent pour la sécurité des centrales, http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/planete/20110611.OBS4967/les-salaries-d-edf-craignent-pour-la-securite-des-centrales-nucleaires.html

le ministre de l’industrie, Eric Besson, refuse d’en discuter, panique et fuit un plateau d’enregistrement,

http://fukushima.over-blog.fr/article-nucleaire-eric-baisse-on-dirait-77036864.html

et Guislain Quetel, ancien technicien d’Areva, dénonce le manque de sécurité à la Hague. http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/planete/20110611.OBS4951/nucleaire-un-technicien-d-areva-denonce-le-manque-de-securite-a-la-hague.html

Pas étonnant donc que Dominique Lalanne, ancien directeur de recherches en Physique nucléaire au CNRS, s’inquiète des nouvelles probabilités d’accidents en France,

http://www.podcastjournal.net/INTERVIEW-VIDEO-Apres-la-catastrophe-de-FUKUSHIMA-journee-d-action-mondiale-contre-le-nucleaire_a8606.html 

propos qui sont confirmés par ceux de Bernard Laponche, physicien nucléaire.

http://www.telerama.fr/monde/bernard-laponche-il-y-a-une-forte-probabilite-d-un-accident-nucleaire-majeur-en-europe,70165.php

Et pendant ce temps au Japon… Areva n’arrive pas à décontaminer l’eau de Fukushima Daiichi : au bout de 5 heures de fonctionnement, l’usine est tombée en panne. La raison : le matériel n’a pas été conçu pour ce type d’eau, les filtres sont bouchés, et surtout, les boues récoltées sont trop radioactives pour l’homme ; et pas de robot prévu pour changer les filtres.L’eau de refroidissement des réacteurs s’infiltrant dans le sol, elle remplit les sous-sols de la centrale (105 000 tonnes). Comme on ne peut pas arrêter de refroidir les réacteurs et les piscines (500 tonnes/jour), le niveau monte jusqu’à bientôt déborder… vers la mer. Tepco avait annoncé que si l’on ne pompait pas cette eau, celle-ci déborderait le 20 juin.L’usine de décontamination de l’eau étant dans l’incapacité de fonctionner et les capacités de stockage de l’eau radioactive ayant été épuisées, le risque de voir cette eau descendre vers l’océan est grand.Refroidissement du réacteur 3 « en circuit ouvert »Côté radioactivité, cela ne va pas mieux non plus : le dernier bilan de l’ASN du 16 juin n’est pas bon du tout : des fumées hautement radioactives dans l’unité 1, des vapeurs radioactives dans l’unité 2 et des débris radioactifs dans l’unité 3 interdisent l’accès humain plus de quelques heures en prenant des doses maximales. Pas de quoi faire de gros travaux sans mettre en danger la santé des hommes.Alors que certains prônent la création d’un sarcophage comme à Tchernobyl, on risque toujours une explosion d’hydrogène ou une réaction thermique du corium (cœur en fusion) avec l’eau de la nappe phréatique, ce qui nécessite une attention permanente.sources :

http://japon.asn.fr/ http://www.chinadaily.com.cn/world/2011-06/18/content_12728589.htm http://www.lexpress.fr/actualite/monde/japon-que-se-passe-t-il-a-fukushima_994010.html

Les Japonais prennent conscience petit à petit des dangers de la radioactivité, en particulier pour leurs enfants. Ils se mobilisent de plus en plus, réclament des analyses et des consultations médicales. Des parents s’organisent pour décontaminer les écoles, donner des conseils pour éviter la contamination interne. Des associations d’entraide voient le jour, des réseaux se forment pour mesurer la radioactivité de manière citoyenne, des scientifiques et des universitaires se mobilisent au côté de la population et apportent leurs expertises. Une grande inquiétude : la santé des enfants. Ce sont eux les plus fragiles, ce sont eux qui, les premiers, présentent des symptômes d’intoxication : saignements de nez, nausées, diarrhée, manque d’énergie, augmentation de volume de la thyroïde.

sources :http://aweb2u.free.fr/dotclear/index.php?post/2011/06/16/Passerelle-pour-Tchernobyl http://www3.nhk.or.jp/daily/english/19_15.html

http://fukushima.over-blog.fr/article-appel-a-l-aide-des-meres-de-fukushima-76787054.html http://www.nnistar.com/gmap/fukushima.html Avez-vous entendu parler de tout ça dans vos médias ? Un peu ? Beaucoup ? Pas du tout ? Et après avoir lu cet article et ses sources, quel est votre propre point de vue, plus de trois mois après le début de l’accident de Fukushima Daiichi ?

Algérie : One blog away |
eric fevrier cantonales 2011 |
Le Blog de "l'Africain" |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | tropcesttrop
| LA PHILOSOPHIE (POLITIQUE) ...
| Le défi démo-cratique en Al...