Italie: nouveau plan d’austérité

 Fortement divisé, le gouvernement de Silvio Berlusconi planche depuis mardi sur un nouveau plan d’austérité de 43 milliards d’euros qui devrait être adopté jeudi, sous l’étroite surveillance des marchés qui ont l’Italie dans leur ligne de mire.( AFP, ce jour)

Comme annoncé depuis 3 mois sur ce blog, c’est au tour de l’Italie de tomber.

Ensuite se sera la Belgique, la Slovénie puis la France (l’ordre du tiercé n’est jamais certain, mais dans le désordre, le doute n’est plus de mise).

Heureusement la plus séduisante et brillante économiste du monde est à la tête du FMI, j’ai nommé la très sainte et très catholique Christine Marie Odette Lagarde née Lalouette, qui a su nous annoncer jour après jour, depuis Bercy, tout sourire, en toute constance et toute irresponsablilité, la reprise de la croissance tricolore en pleine période de récession. Dans son ombre, la très rassurante présence de Mario Draghi, l’homme de Goldman Sachs à la tête de la BCE.

20110630draghilagarde.jpg

Les Français sont donc à l’abri des mesures de restrictions à la sauce héllènique, comme ils étaient hier à l’abri des radiations du nuage de Tchernobyl.

Il y a juste un truc qui m’échappe. Comment se fait -il que tout les clients du café du commerce soient au courant du désastre annoncé (après 20 ans de rigueur et d’inflation pour la création et la consoidation de l’euro-1991-2011) et que pas un économiste et surtout pas Dominique Seu qui pérore tous les matins sur France Inter, n’en soit informé ?

L’intox triomphera-t-elle toujours de l’info dans ce monde de « communication transparente » ?

Alain

Algérie : One blog away |
eric fevrier cantonales 2011 |
Le Blog de "l'Africain" |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | tropcesttrop
| LA PHILOSOPHIE (POLITIQUE) ...
| Le défi démo-cratique en Al...