Le marché à toujours raison

 La chronique économique de C. Ducon

Jeudi noir.

Jeudi 22 septembre 2011, des milliards de dollars s’évanouissent dans la chute des cours . Petit aperçu pour la seule place parisienne, mais n’oubliez pas que toutes les places boursières sont touchées :

- 9,49% pour Crédit Agricole,

- 9,57% pour Société Générale

- 8,85% pour Arcelor Mittal

- 7,99% pour Vallourec

- 7,91% pour EADS).

  • Et ce matin sur les bourses asiatiques la dégringolade persiste

NDRL : les investisseurs sortent des actions pour se précipiter sur les obligations du Trésor américain, qui seules semblent représenter la sécurité aujourd’hui.

Pour du plongeon c’est du beau plongeon.

Même qu’on ne va pas tarder à voir quelques financiers s’élancer directement dans le vide depuis le 115 ième étage de buldings de verre et d’acier comme en 1929.

Et quelle est la réponse des technocrates et politicards empètrés dans leurs pitoyables, leurs misérables pots de vins, leurs magouilles de marigots nauséabonds quand ce n’est pas carrément des affaires criminelles, avec attentats, meurtres, suicides ?… (lorsque le bizzness est lié à des contrats d’armements, ou à des coups d’Etats pilotés depuis l’ancienne puissance coloniale,on constate que John Le Carré est en dessous de la réalité.. )

HEROIQUE REPONSE DES RESPONSABLES

POUR FAIRE FACE :  IL FAUT COM-MU-NI-QUER

Donc les communicants communiquent.

Nadine Morano a présenté sa fraise sur Antenne 2 pour proclamer la bouche en coeur que nous vivons dans une République exemplaire. “Il n’y a ni mallettes ni cadavres dans les placards de l’Elysée.” qu’elle a fait savoir en substance.

La pintade du FMI, Christine Marie Odette Lalouette épouse Lagarde du haut de son statut de grande cheftaine, prodigue ses conseils de concierge : “ les banques européennes doivent recapitaliser. En clair, au lieu d’être endettées entre 90 et 93 % il faut elle reviennent à un ratio de 83 à 87 % de fonds propres, solides, tangibles, palpables, du bel et bon argent pouvant se transformer instantanément en liquide. Et si elles refusent, ces méchantes banques et leurs méchants traders, on va leur faire panpan cucul…”

Des clous” qu’elles rétorquent les banques – par ailleurs incapables de lever des capitaux en ces temps de banqueroute –“ Nos bilans, même s’ils sont totalement bidons, on s’en tamponne le coquillard, vu que si nous plongeons, c’est toute la zone euro qui s’effondre et vos 30 ans de blablas que vous avez réussi à faire avaler au vulgaire ne seront plus que ronds de fumée … Personne ne se remettrait d’une grande dépression mais c’est vous qui allez morfler le plus…. après les pauvres évidemment mais les pauvres on s’en balance, ils ne sont pas clients”

Dans le rapport de Force, c’est la Banque qui tient la crosse du fusil et le politique qui voit le canon pointé sur sa poitrine.

Résumons le discours des tenanciers de la Finance :” Hé les clowns de techno-politicards, remettez les pendules à l’heure! C’est nous, l’armée de la Finance, qui détenons les commandes. Sans nous vous n’êtes plus rien. Vous vous faites éjecter d’une pichenette. Vous avez bâti votre pouvoir sur l’Europe, l’Europe, l’Europe… alors continuez à servir la même soupe à vos électeurs sans quoi vous êtes finis, balayés, liquidés…”

Et vous avez intérêt à ra-bouler le flouze, comme vous l’avez fait en 2008 si vraiment ca tourne vinaigre. Dans nos coffres qu’on la veut l’Oseille. Occupez vous de ce que vous savez faire… because attention hein, c’est pas de la monnaie de singe qu’on veut. Alors fermez les robinets des augmentations de salaires, des aides sociales, des subventions aux z’écoles, aux z’hopitaux, des retraites … On veut pas d’inflation, c’est compris !…”

Notre premier ministre Fillon, lui, ajuste son couvre chef de mec sérieux, se redessine la raie sur le coté et parle d’harmonisation : faut que le laborieux bosse jusqu’à 67 ans pour éponger les dettes.

C.Ducon est le pseudo de billets écrits à 4, 6, ou 8 mains.

Algérie : One blog away |
eric fevrier cantonales 2011 |
Le Blog de "l'Africain" |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | tropcesttrop
| LA PHILOSOPHIE (POLITIQUE) ...
| Le défi démo-cratique en Al...