Nicolas Bazire, un collaborateur au dessus de tout soupçon

Années 90 : Nicolas Bazire, frère siamois de Nicolas Sarkozy

Extraits de

 http://www.rue89.com/2011/09/21/annees-90-nicolas-bazire-frere-siamois-de-nicolas-sarkozy-222944

le 7 novembre 1994, Nicolas Bazire reçoit à Matignon le président du tribunal de commerce de Paris, Michel Rouger. Trois semaines plus tard, la juridiction prononce le redressement judiciaire des sociétés de Bernard Tapie, endettées à hauteur de 1,3 milliard de francs. La décision provoque un tollé, à droite comme à gauche ; le parquet, qui avait requis la liquidation, fait appel (la liquidation aura finalement lieu). Sarkozy comme Bazire nient avoir fait pression sur Rouger, Bazire expliquant avoir fait un point « comme tous les six mois sur les gros dossiers de licenciement ».

201109karachilespersonnalitencause.jpg

 Source Iconographique

http://www.france-info.com/france-justice-police-2011-09-22-affaire-karachi-nicolas-bazire-mis-a-son-tour-en-examen-563698-9-11.html

En mars 1995, alors que Bazire a quitté Matignon pour gérer la campagne d’Edouard Balladur, Le Canard enchaîné révèle qu’il a rencontré à Paris le dictateur zaïrois Mobutu Sese Seko, en compagnie de Jacques Toubon, qui travaillait pour la campagne de Chirac. C’est l’époque, on le sait aujourd’hui, où de nombreux hommes politiques français reçoivent de pleines valises d’argent liquide de la part de potentats africains.En juin 1995, alors que les balladuriens ont perdu le pouvoir, Didier Schuller, un pilier du système Pasqua-Sarkozy dans les Hauts-de-Seine en fuite à l’étranger après son implication dans une affaire de financement politique occulte, déclare dans un entretien au Monde que Nicolas Bazire connaissait, cinq mois avant que le scandale éclate, la tentative de chantage exercée par le beau-père du juge d’instruction Eric Halphen – l’affaire Schuller-Maréchal. Bazire dément.

Algérie : One blog away |
eric fevrier cantonales 2011 |
Le Blog de "l'Africain" |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | tropcesttrop
| LA PHILOSOPHIE (POLITIQUE) ...
| Le défi démo-cratique en Al...