Une “salope” nommée Euro

Par Iulia Badea Guéritée, journaliste française responsable de la version en roumain de presseurop.eu

copié/collé CRISE DE LA DETTE

26 septembre 2011

« Depuis sa création, en 1999, la monnaie unique européenne a été vénérée par toute l’Europe », raconte Adevărul dans son éditorial du 26 septembre. Dans ce conte de fées, « les grandes économies du monde l’adulaient comme une déesse, la promenaient partout afin que les peuples puissent incliner leurs têtes devant tant de beauté, en jetant à la poubelle de l’histoire leur monnaies nationales ».Ainsi, la monnaie unique a grandi comme dans un conte justement, d’un jour à l’autre, jusqu’à ce que, aujourd’hui, elle soit abandonnée par tout le monde. « Les investisseurs, eux, l’ont utilisée comme une prostituée d’occasion et l’ont quittée au premier tremblement financier ». C’est vrai, reconnaît le quotidien bucarestois, l’Allemagne et la France ont cru que l’âge de la monnaie était à l’origine de cette désaffection et ils l’ont « gonflée à coups de Botox et de silicone », mais sans que cela ne change quoi que ce soit !

De même, personne n’a cru aux paroles des prophètes qui indiquaient qu’en 20 ans l’euro allait disparaître, notamment parce que l’Europe ne dispose pas d’une réserve fédérale qui puisse lui permettre d’émettre des « euro bonds » – des titres de la dette communs. « Donc, la crise de la dette enterrera la monnaie unique », affirmait le professeur d’économie George Irvin en 2010.

Cet enterrement, nous nous en rapprochons, note Adevărul. Même si, écrit le quotidien, certains pays sont encore prêts à prendre cette « salope » dans leur lit, quoiqu’ »amochée », plus personne ne croit « qu’elle vivra jusqu’à son mariage ». « Regardez, que peut-on espérer encore si le ministre des Finances allemand l’attaque à son tour ! Adieu, donc, chère monnaie unique ! »

http://www.presseurop.eu/fr/content/blog/990741-une-salope-nommee-euro

Algérie : One blog away |
eric fevrier cantonales 2011 |
Le Blog de "l'Africain" |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | tropcesttrop
| LA PHILOSOPHIE (POLITIQUE) ...
| Le défi démo-cratique en Al...