Budget 2012, plein gaz sur l’armement nucléaire

Extraits :

http://blogs.mediapart.fr/blog/patrig-k/091011/hague-allegeance-aux-dealers-de-plutonium

Dans ce budget, la charge de la dette publique pèsera 48,8 milliards d’euros et deviendra le premier poste de dépense devant l’enseignement scolaire (45,5 milliards, hors pensions).Quant au budget des armées (hors pensions), il se placera au troisième rang avec une dotation de 39,37 milliards d’euros (1,9% du PIB) et sera en augmentation de 1,6%. A noter, que les armées demeureront « l’un des premiers recruteurs de l’État avec une prévision de recrutement de l’ordre de 21.000 militaires et de 1.200 civils ».ARMEMENT NUCLEAIRE

L’armement nucléaire, qui emploie 4.000 hommes et femmes, coûtera 3,4 milliards* d’euros en 2012.

Depuis fin 2010, un quatrième sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE), doté des nouveaux missiles balistiques M51, a été mis en service.Un nouveau type de sous-marin nucléaire dit « d’attaque » est également en cours de construction et devrait faire sa première sortie en mer au printemps 2016. Cinq autres du même type devraient suivre. Le coût total de ce programme est de 8,5 milliards d’euros.*UN SYNDICALISME MUET 

La présentation du budget de l’État pour 2012 a donné lieu à quelques réactions des dirigeants des confédérations syndicales.

L’intersyndicale CGT, CFDT, UNSA, FSU et Solidaires a demandé au gouvernement l’ouverture d’une « véritable concertation sociale » pour des « réponses nouvelles » priorisant l’emploi, la cohésion sociale, la réduction des inégalités.Quant aux syndicats d’enseignants, ils s’élèvent contre la suppression de 14.000 postes dans l’Education nationale (30.400 au total dans la fonction publique d’État).

Mais, d’une manière générale, si les confédérations condamnent les choix économiques, fiscaux et sociaux du gouvernement, elles restent muettes sur ses options militaires pourtant dispendieuses.

Comparaison n’est pas raison ?

L’armement nucléaire 3,4 milliards Soit un ratio de 875 000 euros par emploi direct ! Pour les têtes à bombes atomiquesl’Éducation nationale 45,5 milliards

En janvier 2010, le ministère de l’Éducation nationale rémunère 979 800 personnes sur crédits d’ÉtatQui participent à la formation des quelque 12 millions d’élèves.Soit un ratio de 4644 euros par emploi direct ! Pour faire grandir l’espoir dans la tète de nos enfants

Vidéo diplodoqus atomites et bonus pour les terroristes et fabriquants de BA & BH :

Une visualisation des essais nucléaires militaires depuis l’horrible « péché scientifique » qui a engendré les largages sur Hiroshima et Nagasaki en 1945 , pour des stratégies de positionnement de domination des deux blocs USA -URSS , et le commencement de la guerre froide et de sa prolifération, l’état de terreur militaire transmuté en terreur psychologique par les puissaces et les Cannibales à leur manettes.. !Un essai nucléaire désigne l’explosion d’une bombe nucléaire à des fins expérimentales. Les essais permettent de valider des modèles de fonctionnement, leurs effets et peuvent également prouver à la communauté internationale que l’on dispose de l’arme nucléaire. voir la vidéo : Essais Nucléaires dans le Monde, avec compteurs…Il est très important de la regarder jusqu’au bout (quelques minutes)…http://www.youtube.com/watch?v=xmpU42hPfYE&feature=related

Algérie : One blog away |
eric fevrier cantonales 2011 |
Le Blog de "l'Africain" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tropcesttrop
| LA PHILOSOPHIE (POLITIQUE) ...
| Le défi démo-cratique en Al...